27 août

Sept Alsaciens dans le tableau final

 

Comme pour la plupart des favoris français (Nolan Givone, Irvin Bertrand, Éloïse Saint Dizier…), les principales chances de médaille alsaciennes n’ont pas raté leur entrée hier. Si Mélissa Haushalter s’est fait quelques frayeurs en s’inclinant sèchement dès son premier match, elle s’est ensuite bien rattrapée. D’abord en remontant deux sets à la Portugaise Rita Varejao puis en s’imposant encore en cinq manches lors de ces deux rencontres du 2 e tour. Elle abordera donc la dernière phase de poule ce matin en tant que tête de série. Un privilège dont profitera aussi Hélène Witz, impériale ou presque durant toute la journée d’hier. Défaite aussi d’entrée, la licenciée au Hœrdt TT a ensuite haussé son niveau de jeu pour s’imposer dans ces quatre autres matches. Dans la même catégorie, les filles nées en 2000, c’est en revanche terminé pour Camille Lutz (Zorn TT) et Annaëlle Lang (Saint Joseph Strasbourg), battues au premier tour, ou encore Marie-Amélie Boni (Zorn TT) et Luana Martin, sorties elles en 2 e phase. Elles disputeront toutefois la « consolante », comme tous les joueurs éliminés durant la phase de poule. Dans la catégorie supérieure, Hélène Foels (Zorn TT) poursuit l’aventure en profitant au passage d’une poule favorable au 2 e tour où elle n’avait qu’une adversaire et était donc qualifiée d’office. Ce bon tirage, Jonathan Boni (Zorn TT) en a également été bénéficiaire puisqu’il reste dans le tableau principal sans avoir gagné un match. Il sera accompagné par Pierre-Antoine Cheminot (Ingersheim) et Aaron Teav (Eckbolsheim). C’est en revanche fini pour Louis Caussin (Eckbolsheim), tout comme pour Raphaël Roeser (CTT Sarre Union) dans la catégorie inférieure (Garçons nés en 2000). Valentin Wolf sera donc l’unique représentant « local » chez les garçons les plus âgés. Avec sept qualifiés sur 13 inscrits, l’Alsace démarre plutôt bien ces Euro Mini Champ’s.

 

DNA – 27/08/2011 – THIBAUT GAGNEPAIN