25 août

L’équipe de France 2011

LA SÉLECTION EQUIPE DE FRANCE 2011

 

Sélection Filles 1999 :

 

• Eloïse Saint Dizier (Etival Clairefontaine) :
Celle qui a créé la surprise aux Championnats de France en remportant la finale sur Marie Migot après avoir éliminé l’autre favorite Audrey Zarif, peut logiquement viser une médaille si elle confirme les progrès de ces derniers mois dans un contexte international où elle jouera pour l’équipe de France.

 

• Anaïs Salpin (Passage d’Agen) :
1/4 de finaliste l’année passée, Anaïs a des arguments à faire valoir dans son jeu de gauchère, notamment des services redoutables. La capacité à se concentrer sera déterminante pour espérer obtenir un résultat.

 

Sélection Filles 2000 :

 

• Lucie Gauthier (ASPC Nîmes) :
Gauchère elle aussi, talentueuse, Lucie peut espérer, avec un état d’esprit combatif, obtenir un meilleur résultat encore que l’année passée où elle avait atteint les 1/8 de finale sur des filles d’1 an plus âgée.

 

• Leïli Mostafavi (Le Chesnay 78-TT) :
La championne de France benjamine fera valoir ses arguments, à savoir un excellent sens tactique et un mental déjà solide. Si elle conserve son énergie physique sur toute la compétition, elle peut espérer au minimum un ¼ de finale.

 

• Juliette Gasquez (Association Pongiste Narbonnaise) :
La Dauphine de Leïli aux Championnats de France a montré qu’elle pouvait créer la surprise. Absente du tableau principal l’an passé, elle n’a rien à perdre.

 

 

Sélection Garçons 1999 :

 

• Nolan Givone (Sainte Luce TT) :
Nolan aura à cœur de prendre sa revanche après une édition 2010 à oublier. Depuis, il a obtenu de belles références au niveau international en gagnant le tableau des – de 12 ans en Suède, puis en se hissant en ½ finale du tableau individuel du tournoi des 6 nations. Il est, sur le papier, la meilleure chance de victoire française cette année.

 

Sélection Garçons 2000 :

 

• Joris Reynaud (ASPTT Romans) :
Très bon serveur, capable de jouer dans tous les registres avec une qualité de balle dangereuse, Joris a de nombreux atouts pour faire un résultat, pourquoi pas une médaille. Sa capacité à se concentrer dans la durée sera déterminante.

 

• Irvin Bertrand (CSM Eaubonne) :
Le Champion de France benjamin possède un jeu de gaucher très créatif. Déjà intégré au groupe cadet lors l’Open de France à Metz, il a une expérience internationale qui peut lui servir dans cette catégorie 2000. Il peut logiquement viser une médaille.

 

OBJECTIFS :

 

Les EMC sont une compétition de formation et d’évaluation par rapport aux autres nations européennes. Les résultats font partie des indicateurs, ni plus ni moins.
Comme chaque année, l’Equipe de France est en situation de remporter un tableau et de se hisser sur le podium dans les autres catégories. Après le doublé de Marie Migot l’an passé, accompagnée en finale d’Audrey Zarif, ce sont plutôt les garçons cette année qui semblent en situation d’atteindre les podiums, à commencer par Nolan Givone en 99.
La concurrence s’avère de plus en plus soutenue, notamment par la présence de la délégation ITTF comportant des jeunes venus de Hong kong.
Enfin pour l’anecdote, les gauchers sont majoritaires dans cette équipe de France 2011 (5 sur 8) ! Souhaitons qu’il s’agisse d’un heureux présage : 3 de nos 4 fameux mousquetaires (Gatien, Chila et Legoût) étaient gauchers ce qui leur a plutôt bien réussi…

 

PLANNING :

 

Les joueuses ont préparé ces EMC 2011 du 8 au 19 août à Vittel en stage national avec les cadettes et juniors du Groupe France. Chez les garçons, Nolan Givone a fait sa rentrée au stage du Pole France de Nantes du 8 au 20 août, rejoint à partir du 11 par Irvin Bertrand et Joris Reynaud présents sur le stage PES garçons. L’équipe de France se retrouvera pour finir le mardi 23 août à Schiltigheim pour un mini – stage avec le groupe de l’ITTF.