27 août

Les Français à l’honneur ?

 

Vincent Lenoir (2006), Paul Gauzy (2007), Solène Haushalter (2008), Marie Migot (2009)… Chaque année, la sélection française remporte un titre dans au moins une des quatre catégories des Euro Mini Champ’s (EMC).

« Continuer sur cette voie »

 

Ces bons résultats mettent la France à l’honneur et montrent la capacité de ses jeunes pongistes d’évoluer au plus haut niveau. L’entraîneur national, Jean-Denis Constant, espère cette fois encore confirmer la tendance.
« Chaque année, on a remporté un titre et aussi entre deux et quatre médailles. L’objectif est de continuer sur cette voie. » Arrivés depuis mercredi en Alsace, les entraîneurs ne négligent pas la préparation : stage d’été de douzes jours à Nantes et Vittel, entraînements avec la sélection d’espoirs de la fédération internationale (ITTF)… Le quotidien des jeunes pongistes ressemble beaucoup à celui de leurs aînés.
« Les Euro Mini Champ’s représentent une étape essentielle dans la préparation, note le technicien. L’idée, c’est d’abord que les jeunes et les entraîneurs puissent voir le niveau international. » Mais Jean-Denis Constant espère aussi voir quelques-uns de ses joueurs figurer sur l’un des podiums, souvent synonymes de réussite aux futurs championnats d’Europe.
« C’est toujours difficile de tirer des favoris sur cette catégorie d’âge mais on a deux-trois jeunes que l’on peut penser voir assez loin », prévient-il. Le seul Alsacien de la sélection, Joé Seyfried, issu du club organisateur (SU Schiltigheim TT), peut réaliser un beau parcours après avoir été éliminé en huitièmes de finale l’an dernier par l’un des deux finalistes.

Joé Seyfried, représentant alsacien

 

« Il fait partie des gens qui peuvent faire un résultat, confirme Jean-Denis Constant. Mais je ne pense pas que jouer à domicile soit vraiment un avantage. » Joé Seyfried représente en effet l’une des meilleures chances alsaciennes de remporter un nouveau titre, après la victoire il y a deux ans de la Schilikoise Solène Haushalter (SUSTT).
Sa soeur, Mélissa Haushalter (née en 2000), fera partie de la petite délégation alsacienne présente et tentera de rejoindre le tableau final des filles nées en 1999. Seule une centaine de places, toutes catégories confondues, sont à prendre. Verdict à l’issue des manches qualificatives demain midi.

 

Thomas Bourgois

Les pongistes à suivre

    – Les Alsaciens en lice pour le tournoi qualificatif aujourd’hui. Garçons 1998 : A. Boos (TT Nord Alsace) et C. Riesterer (FCJ Bootzheim). Garçons 1999 : J. Boni (Zorn TT), P.-A. Cheminot (SSSA Ingersheim), C. Mader (FCJ Boothziem), L. Strub (TT Hoerdt). Filles 1998 : R. Del Bianco (Apig), M. Naudin (MJC Bollwiller). Filles 1999 : H. Foels (Zorn TT), M. Haushalter et L. Martin (SUS TT), H. Witz (TT Hoerdt)
– La sélection française : J. Seyfried, A. Cassin, N. Givone, D. Ivars. Filles : M. Mathieu, M. Migot, A. Zarif, E. Saint-Dizier, A. Salpin

 

Article des DNA du 27.08.2010