18 août

Rendez-vous incontournable – DNA 2017

Loa-Line Frete est de retour aux EMC avec l’ambition de faire le doublé.


DNA tennis de table 13e « EuroMiniChamp’s » (25-27 août) à Schiltigheim 

Comme de coutume et pour la 13e année consécutive, Schiltigheim accueille les « EuroMiniChamp’s » (EMC) de tennis de table du vendredi 25 au dimanche 27 août. Dans l’écrin des gymnases Leclerc et des Malteries.

La jeunesse pongiste européenne se donne une nouvelle fois rendez-vous en Alsace. Un « must » et un incontournable pour le monde de la « petite balle blanche ».

À l’instar du tournoi des « Petits As » en tennis, les EMC ont été lancés avec l’objectif pour la Fédération française de détecter les jeunes talents de l’Hexagone. Et c’est une réussite. La locomotive du ping français Simon Gauzy, actuellement 1er français et 14e mondial, a été finaliste des « EuroMiniChamp’s-2006 ».

Jeunes talents de l’Hexagone

Finaliste lui aussi en 2006 dans une catégorie d’âge inférieure et 4e en 2007, le natif de Montélimar Tristan Flore est aujourd’hui aux portes du top-50 mondial (54e). Un véritable révélateur de jeunes prodiges.

Cette épreuve individuelle rassemble donc les meilleurs joueurs de 11-12 ans du continent (garçons et filles nés en 2005 et 2006 mais aussi quelques athlètes de 2007 et 2008 surclassés). La compétition est scindée en quatre tableaux distincts par tranche d’âge (2005 et 2006) et par sexe. Le budget prévisionnel de l’organisation s’élève à 163 200 euros (1 500 euros de plus que l’année dernière).

Pour cette 13e édition, après Jean-Philippe Gatien (vice-champion olympique en 1992 aux JO de Barcelone et champion du monde en 1993 à Göteborg), Werner Schlager (champion du monde à Paris en 2003) et Vladimir Samsonov (ex n°1 mondial, actuellement 10e)… le parrain n’est autre que Jacques Secrétin. À 68 ans, l’ancien n°2 mondial et champion du monde en double mixte avec Claude Bergeret en 1977, sera présent dans les travées schilikoises à partir de samedi pour encourager les 375 pongistes venus de 32 pays. Une délégation vient même d’Israël. La France est la mieux représentée avec 127 joueurs.

Côté alsacien, on compte onze engagés dont deux sélectionnés par l’équipe de France. Avec Charlotte Lutz (SU Schiltigheim TT), 9e l’année dernière, et Célian Besnier (Mulhouse TT), 5e, qui ont de belles chances de médaille.

On pourra aussi compter sur la seule médaillée d’or française de l’édition précédente, Loa-Line Frete (Hauts de France, « tableaux 2005 filles ») qui avait réussi à briser l’hégémonie russe (trois médailles d’or).

Le tournoi ouvre ses tables tous les jours à 9 h, les finales auront lieu dimanche 27 août à partir de 15h45.

Alexis De Azevedo

2017.08.16 – DNA Rendez-vous incontournable