24 Aug

Communiqué de Presse de la FFTT

Sorry, this entry is only available in French.

BERNARD SIMONIN : “LA CLEF, C’EST LA SOLIDARITÉ DE NOS BÉNÉVOLES”

 

A partir de vendredi et jusqu’à dimanche, se tiendra la 7ème édition des Euro Mini Champ’s à Schiltigheim. Déjà sept années ou un âge raisonnable pour interroger l’un des co-présidents du comité d’organisation, le Président de la Ligue d’Alsace, Bernard Simonin.

Début des épreuves vendredi 26 août à Schiltigheim, à suivre sur : le site officiel de la compétition.

 

Bernard, pouvez-vous nous présenter la 7ème édition en chiffres ?
Les EMC 2011 se présentent bien avec la participation de 36 pays (les engagés). 214 garçons et 155 filles constituent un total de 369 compétiteurs. On retrouvera 165 français (108 garçons et 57 filles) ce qui veut dire que la participation ne faiblit pas, elle prend même de l’importance avec la venue de délégations de toutes les ligues. On remarque aussi une forte proportion des plus jeunes engagés avec quasiment deux fois plus de joueurs de la catégorie 2000 que ceux nés en 1999. C’est une évolution qui mérite d’être étudiée. Je crois que les entraîneurs et les clubs profitent des EMC pour que les jeunes joueurs bénéficient d’une expérience internationale.

 

Et si vous comparez avec la 1ère édition en 2005 ?
Encore des chiffres pour signaler que nous avions attiré 192 joueurs venus de 26 pays. L’épreuve se disputait sur 44 tables dans deux salles, aujourd’hui nous disposons de trois salles de compétition qui accueillent 80 tables. Le budget a aussi évolué avec 100 000 Euros en 2005 jusqu’à 160 000 cette année.

 

Quelles sont les clefs de la réussite d’un événement inventé et monté de toutes pièces ?
Nous portons un effort permanent sur la qualité des prestations, les conditions de réception et les repas. Nous sommes garants de ne pas trop augmenter les tarifs des délégations. En matière de communication, nous avons mis en place des outils de qualité avec une charte graphique et une affiche percutantes. La Ville de Schiltigheim a installé plusieurs banderoles et plusieurs sucettes Decaux font la promotion de la manifestation.

 

Et la situation géographique, ça compte tout de même ?
Bien sûr, il y a l’aspect symbolique de Schiltigheim situé dans la communauté urbaine de la capitale européenne. Outre cela, nous pouvons compter sur un très fort investissement de la Mairie et des collectivités territoriales. Le Maire ou les élus de Schiltigheim viennent quasiment tous les jours discuter dans les travées. L’adjoint au sport, Patrick Heiwi, et le directeur des sports, Pierre Fancello, sont très investis et présents toute l’année.
Incontestablement, la clef principale est la solidarité entre la centaine de bénévoles qui, malgré des engueulades nécessaires (rires), permettent la réussite de l’événement.

Le palmarès des EMC a contribué à donner de sacrées lettres de noblesse…
La qualité du jeu présentée par les gamins et leur enthousiasme sont impressionnants. Jean-Philippe Gatien avait parrainé l’édition 2009 et je me souviens de sa surprise devant le niveau de jeu proposé.
Si je m’en tiens aux résultats des CEJ cette année, Bernadette Szocs est devenue championne d’Europe juniors, elle avait gagné chez nous en 2007. Troisième en 2008, Andréa Landrieu est champion d’Europe cadets. Quant à Tristan Flore, il avait terminé 2ème en 2006 (battu en finale par Vincent Lenoir) et il est le nouveau champion d’Europe junior. Je signale aussi que Marie Migot s’est imposée deux fois et, c’est une fierté pour la ville et le club, je rappelle le succès de Solène Hauslhalter (palmarès). L’équipe des juges-arbitres managée par Vincent Blanchard, le mélange des arbitres internationaux, nationaux et régionaux contribue beaucoup à la réussite des EMC.

 

Projetons-nous sur la 10ème édition. A quoi ressemblera t-elle ?
Pour l’instant, on ne l’organise pas. La convention qui lie la FFTT et la Ligue d’Alsace s’arrête en 2013. Donc pour organiser la 10ème édition en 2014, ce que j’espère, il faudra un nouveau bail de quatre ans. En 2014, le nouveau Complexe sportif du Marais sera réalisé à deux pas de l’hôtel Ibis où beaucoup des participants sont logés. Il comptera une grande salle spécifique avec une tribune de 750 places. Les salles dédiées aux autres disciplines pourront aussi être utilisées : on pourra organiser les EMC sur un lieu unique. De plus, un espace de restauration de 400 couverts sera bientôt réalisé pour le Collège du Marais et utilisable.
Enfin, j’espère que les EMC resteront un laboratoire pour tous ces petites et petits plein de talents. Je souhaite aussi que la manifestation demeure un lieu d’échanges* entre entraîneurs. Aussi, que l’on continue à nous dire le dimanche soir : “à l’année prochaine.”
*Ce week-end sont aussi organisés :
– 3ème colloque des dirigeants de la zone 5
– séminaire fédéral de la branche dirigeant avec Jean-Pierre Espieu, Emmanuel Coubat et Nicolas Barbeau : préparation des Colloques des Présidents et des GAD de l’automne 2011.

 

 

Résultats 2010 garçons

 

Classement final garçons – 1998
1. Hung ka Tak (ITTF – Hkg)
2. Alexandre Cassin (France)
3. Nikita Yarushin (Russie)
4. Bernardi Giovanni (Ile-de-France)

 

Classement final garçons – 1999
1. Andrei Putuntic (Mol)
2. Simon Soderlund (Swe)
3. Aleksander Werecki (Pol)
4. Vladimir Anca (Rou)

 

 

Résultats 2010 filles

Classement final filles – 1998
1. Marie Migot (France)
2. Audrey Zarif (France)
3. Maria Malanina (Russie)
4. Ho Tin Tin (Eng)

 

Classement final filles – 1999
1. Eliza Medvetchi (Mol)
2. Simav Kulakceken (Tur)
3. Jennie Wolff (Ger)
4. Jogaille Rudzinskaite (Lut)

 

 

— source : www.fftt.com

 

Contact Presse FFTT :

Hubert GUERIAU

06 09 76 43 99

03 29 07 82 14

hubertgueriau@wanadoo.fr