30 Aug

« Un challenge magnifique »

Sorry, this entry is only available in French.

 

L’ancien conseiller technique régional d’Alsace, Damien Loiseau, était chez lui cette semaine au gymnase des Malteries. Depuis qu’il a mis en place l’idée des Euro Mini Champ’s, il y a six ans avec Jean-Denis Constant, le tournoi a tracé son petit bonhomme de chemin. Un peu comme lui.
Après avoir quitté l’Alsace, il y a deux ans, Damien Loiseau s’est très vite vu proposer une nouvelle mission : celle de mener à bien le programme de recrutement et de détection mis en place par la fédération française.
Plusieurs jeunes de 9 et 10 ans étaient ainsi présents cette semaine pour suivre un stage et participer à leurs premiers Euro Mini Champ’s, sous l’oeil attentif et aguerri de Damien Loiseau.

 

En Alsace, il avait déjà axé son travail sur la détection, gratifié par les médailles successives de Solène Haushalter et de Can Akkuzu. Alors, l’ancien CTR en connaît un rayon.
« On identifie les personnes qui nous semblent avoir un gros potentiel et, en petits groupes, on les aide avec un système de stages et de compétition », explique-t-il. Les pongistes sont repérés, pour les plus jeunes dès quatre ans, et sont accompagnés jusqu’à l’âge de 11 ans.
« C’est un challenge magnifique, on cherche un champion du monde, et on ne saura que dans 11 ans si on s’est trompé ou pas. » Pour le moment, quelques jeunes du programme s’en sont admirablement sortis avec une 11e place pour Lucie Gauthier (2000) chez les filles, et une 13e pour Irvin Bertand (2000) chez les garçons.
« C’est de l’expérience accumulée, ça prouve qu’ils sont capables de rivaliser avec des jeunes d’une année de plus qu’eux. » L’an prochain, ces jeunes auront à leur tour toutes les armes en main pour devenir les futurs médaillés français.

 

T.B.

 

Article paru dans les DNA du 30.08.2010